Catégories

Hyper-V: quelques rappels basiques sur le réseau

Hyper-v introduit des notions « particulières » au niveau réseau: interne, externe, commutateur virtuel, …

Hyper-V, comme n’importe quel Hyperviseur introduit des notions particulières au niveau réseau, et il est très important de bien comprendre le fonctionnement sous peine d’obtenir des soucis de performances, de monitoring, …

Il est impératif de séparer les cartes réseaux (NIC) de cette façon et d’isoler les différents trafics par des VLANs:

  • Réseau des machines virtuelles (Guest network): configuré via des cartes dédiées, assure la connectivité des VMs au réseau
  • Management (Host Management): Microsoft recommande l’utilisation d’une carte dédiée et prends en compte la connexion de l’Hyperviseur (Parent Partition) au domaine, cluster, sauvegarde
  • Stockage (Storage Network): Plusieurs interfaces réseaux doivent être dédiées pour iSCSI
  • Live Migration: Carte(s) réseaux dédiée(s) au déplacement des machines virtuelles

Configuration NIC pour Hyper-V
Type de réseau Nb NIC min Nb NIC recommandé
Guest Network 2x 1Gb 4x 1Gb
iSCSI 2x 1Gb 4x 1Gb
Hearbeat/CSV 1x 1Gb 2x 1Gb
Live Migration 1x 1Gb 2x 1Gb
Management 1x 1Gb 2x 1Gb


Ce tableau n’est pas une vérité pour l’ensemble des installations. Il est impératif de mener une opération de Capacity Planning avant de basculer dans la virtualisation. Cependant, l’idée est de redonder et d’agréger les NICs. (retrouvez ici les scénarios supportés par Microsoft)

Petit conseil, également renommez vos interfaces réseaux afin de vous y retrouver par la suite ! Nommez-les de façon explicite comme Live Migration ou LV-SRV1-NIC1-PORTA, par exemple.

L’infrastructure Hyper-V permet l’usage de différents types de réseaux: (le détail ici)

  • Réseaux virtuels externes. Utilisez ce type de réseau pour permettre aux ordinateurs virtuels de communiquer avec les serveurs externes et le système d’exploitation de gestion (aussi nommé la partition parente). Il permet également aux ordinateurs virtuels situés sur le même serveur physique de communiquer entre eux
  • Réseaux virtuels internes: utilisez ce type de réseau pour autoriser les communications entre les ordinateurs virtuels situés sur le même serveur physique ainsi qu’entre les ordinateurs virtuels et le système d’exploitation de gestion. Un réseau virtuel interne est un réseau virtuel qui n’est pas lié à une carte réseau physique. Il est généralement utilisé pour créer un environnement de test dans lequel vous devez vous connecter aux ordinateurs virtuels depuis le système d’exploitation de gestion
  • Réseaux virtuels privés: utilisez ce type de réseau pour autoriser les communications uniquement entre ordinateurs virtuels situés sur le même serveur physique. Un réseau virtuel privé est un réseau virtuel sans carte réseau physique dans le système d’exploitation de gestion. Ces réseaux sont généralement utilisés pour isoler des ordinateurs virtuels du trafic réseau dans le système d’exploitation de gestion et dans les réseaux externes

Dans les environnements de type cluster, il convient de respecter la configuration sur tous les hôtes formant le cluster.

Passons maintenant aux différentes cartes réseaux disponibles lors de la création d’une VM:

  • Carte réseau requiert un pilote d’ordinateur virtuel pour fonctionner, mais elle offre de meilleures performances. Ce pilote est inclus dans certaines versions récentes de Windows. Sur tous les autres systèmes d’exploitation pris en charge, installez les services d’intégration dans le système d’exploitation invité pour installer le pilote d’ordinateur virtuel
  • Carte réseau héritée fonctionne sans installation d’un pilote d’ordinateur virtuel. La carte réseau héritée émule une carte réseau physique, DEC 21140 10/100TX 100 Mo multiport. Une carte réseau héritée prend également en charge les installations réseau car elle inclut la capacité d’effectuer un démarrage PXE (Pre-Execution Environment). Incompatible 64 Bits !
  • Carte réseau émulée (SCVMM) : les cartes réseau émulées sont disponibles sur toutes les plateformes logicielles de virtualisation et elles permettent de connecter les ordinateurs virtuels aux réseaux virtuels. Les réseaux virtuels peuvent être connectés à d’autres cartes réseau d’ordinateurs virtuels et à des cartes d’interface réseau hôtes
  • Carte réseau synthétique (SCVMM): les périphériques synthétiques constituent une nouveauté dans les configurations Hyper-V et ils sont plus performants que les cartes réseau émulées. L’utilisation de cartes réseau synthétiques requiert l’installation des services d’invité virtuel sur l’ordinateur virtuel. VMM installe les services invités de virtualisation pour tous les systèmes d’exploitation invités pris en charge

L’analyseur de performances dispose de compteurs propres à Hyper-V pour le réseau => Commutateur virtuel Hyper-V – Carte réseau Hyper-V Héritée – Carte réseau virtuel Hyper-. 


Vous aimerez aussi certainement....
Tuning réseau sous Windows
Il existe quelques astuces qui vont vous permettre (selon le type d'interface réseaux dont vous disposez) de profiter des fonctionnalités intégrées et prises en charge par les systèmes d'exploitation Microsoft. ...
Voir plus !
Avec la sortie de Windows 2008 Server version R2, Hyper-V beta pointe le bout de son nez avec un lot de nouveautés assez intéressant ! Voyons maintenant (dans les grandes lignes) ...
Voir plus !
L’alignement de partition
L'alignement des partitions est un facteur important de performance souvent négligé. Il y a peu de temps, lors d'un audit d'un serveur SQL, je me suis aperçu que les partitions ...
Voir plus !
Combien d'entre vous ont rencontrés des problèmes en mettant en oeuvre un serveur Terminal Serveur au travers d'un VPN IPSEC (Cisco) en utilisant une carte 3G ?!Tout est bien paramétré, ...
Voir plus !
Virtualisation, licences, multicoeurs, ……
C'est devenu vraiment compliqué de s'y retrouver dans le licensing lorqu'on plonge dans les environnements virtuels... Voici un post qui vous permettra de vous y retrouver ! Multi-cores et Hyperthreading Microsoft considère généralement ...
Voir plus !
Activer le processeur d’une carte réseau
Il peut être intéréssant dans des cas précis, de pouvoir utiliser le processeur intégré d'une carte réseau. Exemple concret, il existe des cartes réseaux dédiées à l'accéleration SSL ou dans ...
Voir plus !
Redondance et agrégat de liens
La redondance et l'agrégation sont deux techniques essentielles en environnement SAN. La première technique vous donnera la continuité d'accès au stockage malgré la perte d'un élément du réseau tandis que ...
Voir plus !
Mesurer un débit point à point simplement
L'utilitaire Netperf inclut deux outils (client et serveur) permettant de mesurer un débit réseau. L'utilitaire inclut netserver et netclient. Netserver est un processus serveur (en écoute sur le port 12865 par défaut) ...
Voir plus !
Voici un référentiel sur le stockage concernant Windows Server 2012 ;-) STOCKAGE Pour tous savoir, lancez gcm –module Storage Disque Physique [powershell] Get-PhysicalDisk # lister tous les disques Get-PhysicalDisk | Sort Size -Descending # lister tous ...
Voir plus !
Vous venez d'établir une connexion VPN entre deux sites afin de faire du TSE. Tout se passe bien, vous arrivez à joindre les serveurs, la connexion VPN est stable, mais ...
Voir plus !
Tuning réseau sous Windows
Monter un cluster avec Hyper-V beta 1
L’alignement de partition
Les VPN, la MTU et Terminal Server…..
Virtualisation, licences, multicoeurs, ……
Activer le processeur d’une carte réseau
Redondance et agrégat de liens
Mesurer un débit point à point simplement
Stockage: Les commandes powershell de référence
Ecran noir lors d’une connexion Terminal Serveur

Laisser un commentaire


quatre + 1 =