Catégories

Tuning réseau sous Windows

Il existe quelques astuces qui vont vous permettre (selon le type d’interface réseaux dont vous disposez) de profiter des fonctionnalités intégrées et prises en charge par les systèmes d’exploitation Microsoft. On parlera ici de RSS (Receive Side Scaling), TCP Chimney Offload et NetDMA qui améliorent certaines fonctionnalités comme le Network Load Balancing, par exemple.

Anciennement disponible sous forme de pack pour Windows Server 2003, le pack SNP (Scalable Network Pack), maintenant intégré offre des prises en charge de fonctions qui  améliorent sérieusement les performances réseau avec le déchargement processeur (CPU) de certains calculs liés au protocole TCP/IP et en les déportant vers carte réseau.

Receive-Side Scaling

Cette fonction est typiquement utilisée pour des serveurs web ou de fichiers, c’est un peu l’équivalent de Scalable I/O sur Linux. En effet, RSS permet de traiter le trafic réseau entre plusieurs processeurs.

La commande netsh interface tcp show global permet d’afficher si les différentes fonctions sont actives ou non.

Pour l’activer, il convient de lancer la commande netsh interface tcp set global RSS=enabled. La fonction a été revue en profondeur et se base sur une répartition des charges dynamiques (en fonction de la charge) et non plus en se basant sur un algorithme défini.

Déchargement TCP Chimney

Cette fonction permet un connexion directe entre l’application et la carte réseau en déchargeant le calcul TCP/IP du CPU ver la carte réseau et prends en charge TCP/IP version 4 et 6 !

Par contre, afin de l’activer correctement, il faut l’activer en 2 endroits différents: via NETSH et le panneau de configuration des cartes réseaux !

  • netsh int tcp set global chimney=enabled
  • Onglet de paramètres avancés de la carte réseau

Dans cet exemple, aucune carte n’est supportée…

Network Direct Memory Access (NetDMA)

NetDMA requiert la fonction INTEL I/OAT (Acceleration Technology) et RSS et ne fonctionne pas avec TCP Chimney Offload. Cette fonction minimise les besoins CPU pour déplacer les paquets entre les tampons mémoire en utilisant un moteur dédié. Voici les syntaxes pour NetDMA:

  • netsh int tcp set global netdma=enabled => activer la fonction
  • netsh interface tcp show netdmastats => vérifier NetDMA

NetDMA 2.0 peut être couplé a DCA (Direct Cache Access), néanmoins il convient de vérifier que votre NIC prends en charge cette fonction. (Une carte NetDMA ne prends pas forcément en charge DCA). Voici les syntaxes pour DCA:

  • netsh int tcp set global dca=enabled

image_pdfimage_print

4 réponses à to “Tuning réseau sous Windows”

Laisser un commentaire