Hyper-V dans sa version R2


Virtualisation / mercredi, janvier 28th, 2009

Microsoft, avec sa version beta de Windows 2008 R2, nous apporte des nouveautés, dont un gros morceau consacré à la virtualisation, marché en plein essor. Les informations de ce billet sont données à titre d’information de la part de Microsoft et sont susceptibles d’être changées à tout moment.

Voici les nouvelles fonctionnalités apportées par cette version beta:

Le Failover Clustering permettra via le Live Migration de répondre à des problématiques de support contre des évenements non planifiés. Le Live Migration permet de déplacer à chaud des applications d’un serveur à un autre sans interruption de service. Ainsi, grâce à ces fonctionnalités, l’infrastructure serveurs se voit dotée d’une capacité dynamique d’adaptation face à des événements prévus et non prévus.

Un support de 8 processeurs physiques et jusqu’a 32 coeurs le tout pouvant reposer jusque 1 To de mémoire vive.

L’Hyper-V Configuration Utility est désormais simplifié pour la plupart des tâches de configuration sans avoir à saisir de la ligne de commande. Pour cela, trois nouvelles consoles sont disponibles: Remore Management Configuration, Failover Clustering Configuration, Additional options for Updates.

Comparaison des plateformes de virtualisation

hypervR2.jpg

La configuration minimale pour Hyper-V est:

  • Processeur 64 Bits avec option Intel VT ou AMD Virtualization
  • Hardware Data Execution (DEP) disponible et activé (activation de Intel XD Bit ou AMD NX Bit)
  • 1 Go de mémoire vive et 2 Go recommandés jusque 1 To
  • 1 carte réseau et 2 recommandées

L’Hyper-V ne dispose pas d’interface graphique GUI. Par contre, il inclut une interface en ligne de commande dite « assistée ». Mais il est possible d’administrer l’Hyper-V via le Manager en MMC ou depuis le System Center Virtual Machine Manager en service pack 1.

NB: Pour le moment SCVMM d’administre pas la version beta de Hyper-V

Partagez si ça vous plait !