L’intérêt MTU/Jumbo Frames en virtualisation


Performance, Virtualisation / mardi, janvier 17th, 2012

Pour rappel, les trames Jumbo ou encore Jumbo Frames, sont des trames Ethernet dont la longueur est d’environ 9000 par rapport à 1500, la valeur par défaut. En augmentant la taille maximale de la trame, le temps de traitement est minimisé et moins d’interruptions sont nécessaires à quantité égale de données. L’adoption de ce paramètre est largement préconisé par tous les éditeurs.

Paradoxalement, je suis tombé sur un article qui a benchmarké la chose à base de VMWARE 4.1, serveur HP DL385 24 Go RAM, 2x AMD Opteron, disques SAS, mais que sur 1 seule VM (Windows 2003) et le résultat est plutôt étonnant….

Au passage, l’auteur fait remarquer à juste titre que l’adoption de trames Jumbo permet un traitement moins important, diminuant la charge CPU, par conséquence moins de chaleur dégagée, besoin de puissance clim amoindrie , etc… Il met également l’accent sur le fait que les équipes IT adorent le tuning, les Bests Practices, etc, et qu’il a entendu différents points de vue sur les paquets Jumbo. Voici donc les résultats de ses benchmarks:

  • NFS – 100% lecture => 7% de gain
  • NFS – 60% aléatoire/65% lecture => 3.06% de gain
  • NFS – 50% lecture => -0.33%
  • NFS- 8k/70% lecture => 3.29%

  • iSCSI – 100% lecture => 3.79% de gain
  • iSCSI – 60% aléatoire/65% lecture => -0.30%
  • iSCSI – 50% lecture => 1.13%
  • iSCSI – 8k/70% lecture => -0.61%

  • NFS vs iSCSI – 100% lecture => 5.05% de gain au profit de NFS
  • NFS vs iSCSI – 60% aléatoire/65% lecture => 16.32% de gain au profit de iSCSI
  • NFS vs iSCSI – 50% lecture => 110.94% de gain au profit de iSCSI
  • NFS vs iSCSI – 8k/70% lecture => 4.06% de gain au profit de NFS

Le benchmark opposant NFS à iSCSI conclut que iSCSI est bien plus performant avec les trames Jumbo.

Le benchmark final réponds à la question « Quel apport des trames Jumbo avec vMotion ? » par un résultat (presque) couru d’avance, à savoir que OUI, c’est bénéfique avec des gains de temps de l’ordre de 7 à 15%.

En conclusion, il apparait beaucoup plus bénéfiques d’activer les trames Jumbo sur NFS que sur iSCSI. D’ailleurs, et pendant longtemps, NFS a souvent été décrié en termes de performances alors que certains benchs (que j’ai analysé ici) indiquent que NFS est « désormais » recommandable pour un infrastructure VMware. J’extrapôle donc que Hyper-V bénéficiera également des mêmes gains.

L’auteur regrette cependant de ne pas avoir accès à du matériel 10 Gbe, qui a mon avis aurait été très intéressant de benchmarker, mais je pense que les apports sont bien au-délà de la présente étude car l’auteur n’a mis en oeuvre que trop peu de machines virtuelles.

Partagez si ça vous plait !